Mission : parcs d’attractions (part 2)

1 Juin 2016 | 2 commentaires

Après vous avoir expliqué la genèse de notre passion pour les parcs d’attractions puis sa fusion avec notre passion du moment pour le Japon (lire la première partie de l’article), il est grand temps de partager avec vous nos envies en la matière, classée par ordre de priorité dans nos visites.

Bien qu’elle ne fasse pas partie de notre périple (et donc de notre petite liste), nous nous sommes laissés dire que l’île de Kyushu recèle des petits trésors comme Kijima Kogen et Space World. A vérifier lors d’un prochain périple.

Si vous connaissez ou avez visité d’autres parcs d’attractions, n’hésitez pas à partager avec nous vos connaissances et expériences en commentaires ci-dessous. Et si vous êtes suffisamment nombreux, peut-être y aura-t-il matière pour une troisième partie. A vous de jouer !

En attendant, nous, on aimerait bien visiter tous les parcs suivants.

Réseaux sociaux

TOKYO DISNEYSEA

De l’avis de grands experts (voir les interviews de Caroline Vié et Jean-Marc Toussaint), Tokyo DisneySea est le meilleur des parcs Disney, peut-être même le meilleur parc du monde. Et vous croyez qu’on va l’éviter ? Que nenni. Number one sur notre todo list !

Qui plus est, ce parc est unique. Il ne s’agit pas d’une adaptation d’un parc existant mais bien d’une création japonaise. Tokyo DisneySea fait parti d’un complexe de 200 hectare appelé Tokyo Disney Resort (東京ディズニーランド, Tōkyō Dizunīrando) composé de deux parcs à thèmes – Tokyo Disneyland et Tokyo DisneySea – ainsi que de plusieurs hôtels et d’une zone commerciale, Ikspiari.

Nous avons prévu une seule journée de visite. Croisement de doigts pour que nous puissions faire un maximum d’attractions.

TOKYO DISNEYLAND

Pas de surprise pour le suivant avec Tokyo Disneyland. Là, côté Disney, on reste sur du classique, un Magic Kingdom à la sauce nippone adapté de celui de Californie et de Floride. Il réside toutefois une petite différence, à cause du climat japonais, la Main Street – la rue principale de l’entrée du parc qui permet ensuite d’accéder à tous les lands – est couverte.

A savoir que Tokyo Disneyland fut le premier parc Disney construit en dehors des États-Unis, ouvert en 1983. Et c’est grâce à son succès immédiat qu’il fut envisagé d’en ouvrir un autre en Europe. Parce que oui, sans Tokyo Disneyland, Disneyland Paris n’existerait tout simplement pas.

Nous y resterons également une journée.

TARIFS

L’entrée 2 jours est à 13200 yens (soit environ 105 euros). Elle permet de visiter un parc un jour puis l’autre parc le lendemain. C’est bien évidemment une question de budget mais nous hésitons encore à prendre le pass 3 jours ne sachant pas si 2 jours suffiront. Mais nous avons tellement à visiter par ailleurs. Réflexion, réflexion…

Site internet (version anglaise) : www.tokyodisneyresort.jp/en

FUJI-Q HIGHLAND

Situé au pied du Mont Fuji, ce parc est avant tout dédié aux amateurs de sensations fortes. Pour les plus jeunes, un monde dédié axé sur le personnage de la locomotive Thomas. L’un des grands kifs du parc est cette vue magnifique sur le Mont Fuji.

Caroline : « Fuji-Q Highland (au pied du mont Fuji) offre la maison hantée la plus terrifiante du monde : un ancien hôtel transformé en hôpital de la terreur. Génial ! » [lire l’interview]

TARIFS

Comme nous n’avons pas prévu d’hébergement sur place, nous opterons pour une visite d’une journée, en espérant que les files d’attente seront légères (vieux doute) et que nous pourrons faire un maximum d’attractions. L’entrée 1 jour coûte 5700 yens (soit environ 45 euros). Les 2 jours sont à 9,300 yens (soit environ 75 euros). Attention, il faudra à nouveau débourser pour accéder au Thomas Land, 3,900 yens (soit environ 31 euros).

Site internet (version anglaise) : www.fujiq.jp/en

UNIVERSAL STUDIOS JAPAN

On quitte la région de Tokyo pour se rendre dans le Kansai. Universal Studios Japan  (ユニバーサル・スタジオ・ジャパン, Yunibāsaru Sutajio Japan) a élu domicile à Osaka. Ceux qui nous demandent pourquoi nous avons privilégié Osaka à Kyoto ont désormais la réponse. Nous resterons que quelques jours dans le coin et nous ne sommes pas encore sûrs de visiter ce qui serait notre premier parc Universal. Honte aux parconautes que nous sommes. Nous connaissons parfaitement le Walt Disney World de Floride mais nous n’avons jamais eu l’occasion de visiter les Studios Universal d’Orlando. Et c’est d’autant plus dommage que ces parcs ont parmi les meilleures attractions au monde comme The Amazing Adventures of Spider-Man présente également au japon. Oui parce que pour couronner le tout nous sommes des Marvel addicts. Il va nous falloir faire des choix. Pas facile la vie, hein !

Et n’oublions pas le land entièrement consacré au mon de Harry Potter avec visite de Poudlard et tout le toutim qui aux dires de certains vaut à lui seul la visite au parc.

TARIFS

La journée est à 7400 yens (soit environ 60 euros), 12450 pour 2 jours (soit environ 100 euros). Par ailleurs, il existe un nombre impressionnant de billets différents du passe-file au pass annuel. Je dois avouer que je n’ai pas tout pigé.

Site internet (version anglaise) : www.usj.co.jp/e

NARA DREAMLAND

Toujours dans le Kansai, ce parc est un cas très particulier puisqu’il a fermé ses portes en 2006, l’arrivée des Studios Universal y serait pour quelque chose. Selon Wikipédia, Nara Dreamland était surtout connu pour être une « contrefaçon » du Disneyland originel avec, notamment,  une copie du château de la Belle au bois dormant.

Aujourd’hui, il est complètement abandonné, la nature y a repris ses droits et nous aimerions beaucoup voir ce que cela donne de visu après avoir vu quelques photos sur le web : www.haikyo.org/nara-dreamland

LOTTE WORLD

Petit bonus coréen avec Lotte World. Ouvert en 1989, ce complexe de loisirs est situé au sud-est de Séoul, près du quartier de Gangnam. En plus d’un parc à thème indoor et extérieur, on y trouve un grand centre commercial, un hôtel, un musée folklorique coréen, des équipements sportifs et des cinémas. A savoir que la partie indoor constitue le plus grand parc d’attractions d’intérieur du monde.

Juste en face, se construit actuellement  le sixième plus haut bâtiment au monde, la Lotte Super World Tower. L’ouverture est prévue en 2016 mais malgré mes recherches, je n’ai pas réussi à savoir s’il nous sera possible de visiter ses 555 mètres.

Site internet : www.lotteworld.com (je n’ai pas trouvé la version anglaise)

Source photos : Wikipedia